Vous aimez les RPG?Ça tombe bien, on en parle ^^ Final Fantasy, World Of Warcraft, Guild Wars, Shin Megami Tensei...Tous les RPG ont rendez-vous ici ^^
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Blog Puissance RPG  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Onimusha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley Riot
RiskBreaker de la Ligue
RiskBreaker de la Ligue
avatar

Masculin
Gémeaux Tigre
Nombre de messages : 843
Date de naissance : 09/06/1986
Age : 31
Localisation : LeaMundis, Ivalice
Emploi/loisirs : Fan de ciné, mangas et jeux vidéos
Humeur : ça dépend....surtout, pas me faire chier, capice?^^
RPG préféré(s) : Vagrant Story, Shin Megami Tensei, FF (6/8/9/12)
Personnage(s) préféré(s) : Squall Leonheart, Ashley Riot, Linoa Heartilly
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Onimusha   Lun 20 Sep - 17:06

Allons-y pour la grande saga de samouraïs de Capcom.

On retrouve à la création/production le nom très célèbre de Keiji Inafune, connu pour MegaMan, Street Fighter, ou, plus récemment, Dead Rising.

Saga principale

Onimusha Warlords [PS2/2001]/Genma Onimusha [XBox/2002]




Bataille d'Okehazama, 1560.Le seigneur de guerre Nobunaga Oda est tué par une flèche dans la gorge alors que la victoire lui était annoncée.
1563.Le samouraï Samanosuke Akechi, neveu de Mitsuhide Akechi, reçoit une lettre de la princesse Yuki du clan Saito, lui faisant part de ses inquiétudes.
Samanosuke, accompagné de la kunoichi Kaede, se rua alors vers le château d'Inabayama, trop tard pour empêcher l'enlèvement, mais il y découvre que des démons sont derrière tout ça.
Et, pire encore, il semble que Nobunaga Oda ait été ressuscité comme l'un des leurs en échange de son allégeance à Fortinbras, le seigneur démon...




Quand Capcom décide de créer un nouveau survival horror en se basant sur les codes de Resident Evil, ça donne...Onimusha Warlords.
Au menu?Japon féodal, démons typiquement asiatiques, combats de sabres...
Réutiliser les codes de Resident Evil a assuré aux développeurs une prise de risques minimale.Et si on perd rapidement l'orientation survival au profit d'un beat them all à ambiance fantastique, force est de constater que l'efficacité est bien là.
On pourra regretter une animation parfois un peu raide, due en grande partie au déplacement forcé à la croix directionnelle, qui est tout sauf instinctif, pour le coup X__x
Pour faire simple, vous devez vous mettre à la place du personnage.Avec Haut, votre personnage ira devant lui, même si ça correspond, par exemple, à la droite de l'écran.Gauche, il ira à sa gauche, droite à sa droite, et bas pour reculer.Et cela quel que soit l'angle de vue.
Donc, très chiant et à apprivoiser ^^ Une fois que c'est fait, ça passe tout seul.

Pour le reste, on avance, on massacre du démon à tour de bras avec Samanosuke ou avec Kaede dans certains passages, on absorbe des âmes (3 types, la bleue pour la magie, la jaune pour la santé, et la rouge stockée pour améliorer armes, armures et gantelet), en se laissant porter par un scénario sympathique, rythmé par les combats et quelques énigmes assez simples de temps en temps.
Le tout dans une ambiance prenante et des décors fort bien modélisés (vive les décors précalculés en 2D, pour les jeux à angles fixes, ça fait des merveilles côté graphismes).

On notera que l'acteur Takeshi Kaneshiro a prêté apparence et voix à Samanosuke (et il le refera pour l'épisode 3), que Genma Onimusha est un portage XBox sorti un an plus tard, avec des réajustements et une difficulté revue à la hausse (ainsi que l'apparition des âmes vertes), et que Christophe Gans (Crying Freeman, Le Pacte des Loups) envisage de porter ce premier jeu au cinéma, toujours avec Takeshi Kaneshiro dans le rôle de Samanosuke Akechi (cela dit, ça fait 3 ans que les nouvelles ont cessé...Dès l'annonce, en fait).

Enfin, signalons une incohérence avec les épisodes suivants, sans doute due à la traduction.
En effet, dans ce premier épisode, les ennemis sont désignés comme Onis (Démons dans les sous-titres), et le gantelet comme symbole du pouvoir de leurs ennemis, le clan des Ogres.
Hors, dans les épisodes 2 et 3, les ennemis deviennent les Genmas, et les Onis/Démons sont leurs ennemis, et, par extension, les détenteurs du pouvoir du gantelet.

Onimusha 2 Samurai's Destiny [PS2/2002]



1573.Cela fait 10 ans que Samanosuke Akechi a tué Fortinbras, le Seigneur Démon, et a disparu.
Nobunaga Oda a pris la place de Fortinbras et lancé une vaste opération de conquête.Jubei Yagyû, le chef du clan Yagyû, découvre son village et son clan massacrés par les Genmas.
Se révélant porteur du sang des Onis, il accepte son destin d'ennemi des Genmas, et jure de tuer Nobunaga Oda et son armée.
Jubei part alors en quête des 5 Orbes Onis, nécessaires au réveil de l'Onimusha et à la destruction des Genmas...




On reprend les mêmes bases que le premier épisode, jusqu'à son gameplay bien chiant, en rajoutant au passage des idées intéressantes.

D'abord, le nombre de personnages jouables s'étoffe.Jubei s'adjoint ici en effet 4 compagnons (Ekei le moine lancier, Magoichi Saiga le légendaire tireur, Kotaru Fuma le chef ninja du clan Fuma, et Oyu, qui se bat avec épée et bouclier dans un style très occidental).
Ensuite, le scénario propose divers embranchements et possibilités, selon les affinités de Jubei avec les compagnons cité ci-dessus.On peut en effet leur offrir des objets, et ça décidera de qui sera jouable (ou qui aidera) à certains moments.
Exemple simple, au début du jeu, dans la mine, vous finissez par tomber sur une séquence impliquant Ekei et Magoichi.Un seul viendra aider, et ce sera décidé par les affinités développées.

Ensuite, l'Onimusha, qui ne faisait qu'une apparition fugitive dans le premier épisode, est bien plus présent dans cette suite.
Le jeu intègre en effet un 4e type d'âme (5e par rapport à Genma Onimusha), les âmes pourpres/violettes, plus grosses que les autres, et plus lentes à absorber.
En accumuler 5 transforme de facto (pas moyen de les conserver) Jubei en Onimusha.

Les coups critiques/extrêmes qui tuent l'ennemi en un coup sont un peu plus simples à réaliser que dans le précédent épisode, mais ça reste assez délicat.
Bref, à part les incursions de quelques machines créées par les Onis, rien à signaler, ça reste du très bon, très sympathique, et un beat them all à la superbe ambiance fantastique/médiévale.

Onimusha 3 Demon Siege [PS2/2004 - PC/2005]




1582.Jubei Yagyû vainquit Nobunaga Oda 9 ans plus tôt.
Mais le Seigneur Démon n'est pas décidé à s'avouer vaincu...Revenu une nouvelle fois d'entre les morts, il reprend ses ambitions de conquête.
Devant la menace, Mitsuhide Akechi décide, avec son neveu Samanosuke, de lancer une attaque sur le temple de Honnoji, où s'est retranché Nobunaga Oda.
Samanosuke Akechi se fraie un chemin à travers l'armée genma, et arrive au temple où l'attendent Ranmaru Mori, vassal du clan Oda, et Nobunaga lui-même.
Après avoir éliminé Ranmaru, il s'attaque au Seigneur Démon, mais est aspiré par une brèche temporelle qui l'envoie à Paris, en 2004...

Paris, 2004.Les Genmas lancent une attaque sur la ville.Jacques Blanc, agent de la DGSE, se retrouve bien vite au coeur des combats, avant d'être emmené par une brèche temporelle dans le Japon de 1582...




Bon, la jaquette donne le ton, on s'embarque dans une aventure prétexte à mettre en scène côte à côte Takeshi Kaneshiro et Jean Reno (qui est une véritable star au Japon, et a assuré, en plus de la modélisation, le doublage français de Jacques au début et à la fin du jeu).

Encore une fois, on reprend les bases, avec toutefois une ENORME amélioration.
La croix directionnelle, c'est fini, on se déplace enfin au joystick.Et croyez-moi, pour le confort de jeu, c'est vraiment énorme.

Ensuite, essayons de faire l'impasse sur l'idée de départ, si on veut pas se demander ce que les scénaristes ont fumé sur ce coup-là...
Cela dit, même si on a de quoi se poser des questions, le traitement du scénario reste parfaitement cohérent avec les épisodes précédents.
A part ça, les âmes pourpres sont de retour, mais on peut désormais les stocker et utiliser le pouvoir de l'Onimusha quand bon nous semble.

Jacques et Samanosuke se partagent la vedette, et un 3e personnage, Michelle, est également jouable à l'occasion.
Si on oublie l'idée de départ et le coup de la France "carte postale", on passe un bon moment, le traitement du scénario étant donc, comme je l'ai dit, parfaitement cohérent avec les 2 précédents épisodes.
Capcom se prendra quand même pas mal de sales retours dans la face pour cet épisode, à cause de ces idées.Et c'est assez mérité.
En revanche, il serait abusé de dire que le jeu est nul, c'est loin d'être le cas.

Onimusha Dawn of Dreams [PS2/2006]



Le temps a passé depuis la destruction de Nobunaga Oda par Samanosuke Akechi au temple de Honnoji...
Hideyoshi Toyotomi a pris la relève de son ancien seigneur et a réussi là où il avait échoué.Le Japon est unifié et en paix.Jusqu'à ce jour de 1596...

29 juin 1596.L'étoile de la prophétie apparaît à Hideyoshi, qui change alors radicalement.Son règne se durcit, des catastrophes embrasent le Japon, et les Genmas réapparaissent...
1598.Hideyoshi Toyotomi a définitivement cédé aux Genmas et lance un plan mystérieux lié aux cerisiers du Japon.
Dans le même temps, un mystérieux combattant connu uniquement sous le nom de Soki, l'Oni des Cendres, s'acharne à combattre l'armée de Hideyoshi et brûler les cerisiers infectés par les Genmas tant voulus par le clan Toyotomi...




Après les sales retours liés aux idées de l'épisode 3, Capcom décide de revoir sa position au sujet de la saga, qui devait être uniquement une trilogie.
La première rencontre avec Tokichiro Kinoshita dans le 1er épisode (on nous rappelle alors qu'il sera plus tard le conquérant connu sous le nom de Hideyoshi Toyotomi) et la fin ouverte du 3 le permettent facilement.

Et ils ne se sont pas gênés pour revoir la copie, et cela d'un bout à l'autre.
D'abord, fini les délires de Onimusha 3, on revient à du pur fantastique/médiéval.
Ensuite, le jeu assume enfin qu'il est un pur beat them all et que le survival a disparu depuis longtemps.Découpage en niveaux et caméra libre sont au menu, où on enchaîne les découpages de démons avec quelques énigmes pas dures de temps en temps.

On termine avec différents personnages jouables, encore, mais surtout la possibilité d'en changer à volonté d'une simple pression sur L2 (quand les 2 personnages du moment ne sont pas séparés, évidemment), ainsi que de commander (de façon très concise) son équipier du moment via la croix directionnelle.

Nerveux, violent, au scénario qui fait parfaitement suite avec cohérence, Onimusha Dawn of Dreams (plus souvent appelé simplement Onimusha 4) est un parfait reboot réussi de la saga (d'où aussi son titre japonais, Shin Onimusha, le nouveau Onimusha), et peut-être même son meilleur épisode.

Episodes spin off

Onimusha Tactics [Game Boy Advance/2003]



Sans lien avec la saga, Onimusha Tactics propose d'incarner Onimaru, qui s'oppose à Nobunaga Oda à la tête d'une armée.
On retrouve toutefois quelques visages connus, comme Ekei, Magoichi Saiga, ou Kotaru Fuma.

A voir pour ceux qui aiment les Tactical, donc.




Onimusha Blade Warriors [PS2/2004]



Onimusha Blade Warriors, sorti entre Onimusha 2 et Onimusha 3, est un jeu de baston type Super Smash Bros, réunissant 24 personnages des 2 premiers épisodes de la saga.
Le jeu comprend 4 modes de jeu:Histoire, Combat, Mini-jeu et Entraînement.

Vous avez toujours voulu savoir qui, de Samanosuke ou Jubei, était LE guerrier Onimusha?Hé bien, allez-y, départagez-les grâce à Onimusha Blade Warriors Very Happy




Bref, une très bonne saga d'action signée Capcom Very Happy
Si la période et le contexte vous intéressent, autant dire que vous avez là des jeux parfaitement choisis pour passer un très bon moment.

******************


Règle Numéro 1:L'Admin a toujours raison
Règle Numéro 2:Si l'Admin a tort, se référer à la règle numéro 1
Revenir en haut Aller en bas
http://puissancerpg.unblog.fr/
DavCor
Explorateur
Explorateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 243
Localisation : Loin de toi...
Emploi/loisirs : Ca te regarde pas ...
Humeur : Ca dépend ....
RPG préféré(s) : Tous les FF, Dragon Quest, Suikoden, Grandia, Wild Arms, et tout RPG pouvant me procurer du plaisir (en jouant) ...
Personnage(s) préféré(s) : Cloud !!! of course
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Onimusha   Mer 13 Oct - 23:42

C'est vrai que cette saga est excellente, même si je lui préfère Devil May Cry.

L'ambiance fait tout le charme des Onimusha, le contexte historique, mais je trouve la jouabilité un poil raide Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Onimusha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pachislo Onimusha bigscreen + 700 tokkens, 200 euros!!!!
» [Super Nintendo] Super Ghouls'n Ghosts
» [VENDU] Pashislot Onimusha 3
» Le compositeur des OST de Resident Evil et d'Onimusha était un imposteur
» [VDS/ECH] Aniki' Shop SFC GC Wii DS PS1-2-3 PSP X360 DC SAT NGCD NEC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puissance RPG :: Bla-bla :: Autres jeux vidéos-
Sauter vers: