Vous aimez les RPG?Ça tombe bien, on en parle ^^ Final Fantasy, World Of Warcraft, Guild Wars, Shin Megami Tensei...Tous les RPG ont rendez-vous ici ^^
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Blog Puissance RPG  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Michel Berger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley Riot
RiskBreaker de la Ligue
RiskBreaker de la Ligue
avatar

Masculin
Gémeaux Tigre
Nombre de messages : 843
Date de naissance : 09/06/1986
Age : 31
Localisation : LeaMundis, Ivalice
Emploi/loisirs : Fan de ciné, mangas et jeux vidéos
Humeur : ça dépend....surtout, pas me faire chier, capice?^^
RPG préféré(s) : Vagrant Story, Shin Megami Tensei, FF (6/8/9/12)
Personnage(s) préféré(s) : Squall Leonheart, Ashley Riot, Linoa Heartilly
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Michel Berger   Ven 11 Sep - 13:34



Michel Berger ou Michel-Jean Hamburger de son vrai nom (28 novembre 1947 à Neuilly-sur-Seine, France - 2 août 1992 à Ramatuelle, France) est un auteur-compositeur-interprète, directeur artistique et arrangeur musical français.

La carrière de chanteur de Michel Berger débute dans les années 1960, période des chanteurs yéyés, celle de Salut les copains. Mais après avoir enregistré des 45 tours qui ne rencontrent pas un grand succès, il retourne à son rôle de directeur artistique chez Pathé Marconi jusqu'à ce qu'il rencontre Véronique Sanson. Leur rupture lui inspire l'un de ses premiers albums solos, Cœur brisé, en 1973. Seuls les titres Pour me comprendre et Attends-moi émergent de l'album.

Le premier succès de Michel Berger date de 1974 avec Écoute la musique (Quelle consolation fantastique) juste après sa rencontre, en 1973, avec sa nouvelle muse France Gall.

En 1975, il connaît un succès mitigé avec l'album Que l'amour est bizarre dont la chanson éponyme et Seras-tu là ? sont les deux plus réussies. L'année suivante, seule la chanson Mon piano danse, extraite de l'album éponyme, connaît un modeste succès.

Mais c'est 1980 qui est l'année charnière pour Michel Berger ; son nouvel album Beauséjour connaît trois grands succès publics : La Groupie du pianiste, Quelques mots d'amour et Celui qui chante. La même année, il monte sur scène au Théâtre des Champs-Elysées, avec le même succès.

Michel Berger aligne encore d'autres succès comme Mademoiselle Chang en 1981, Voyou et Les Princes des villes en 1983, Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux et Y'a pas de honte en 1985.

Après un concert au Zénith en 1986, année de la mort de ses amis Daniel Balavoine et Coluche, il n'écrit à partir de cette période que des chansons pour France Gall et pour l'opéra rock La Légende de Jimmy. Il revient en tant que chanteur avec l'album Ça ne tient pas debout, dont Le Paradis blanc en 1990, qui sera son dernier succès en solo.

D'autres succès sont dans l'unique album enregistré en duo avec France Gall en 1992 : Superficiel et léger et Laissez passer les rêves.

Le 12 juin 1992 sort un album interprété pour la première fois en duo avec France Gall, Double jeu. Quelques semaines après, le 2 août exactement, Michel Berger meurt dans sa chambre, foudroyé par une crise cardiaque causée probablement par le surtravail auquel il était accoutumé (et malgré une lettre où son père lui conseillait de consulter un médecin pour son cœur fragile). Il venait de jouer une partie de tennis quelques heures auparavant alors qu'il passait ses vacances à Ramatuelle avec son épouse. Il est inhumé au cimetière de Montmartre à Paris.

# C'est le deuxième auteur-compositeur décédé qui rapporte le plus de droits d'auteur à ses héritiers en France, derrière Joe Dassin et devant Daniel Balavoine[réf. nécessaire].
# La chanson Il jouait du piano debout est un hommage à Jerry Lee Lewis et non à Elton John, une confusion très fréquente des médias. Il faudra attendre plusieurs années, bien que Michel Berger et France Gall l’aient maintes fois répété ou écrit, avant qu’en soit rétablie l’exactitude par France Gall lors de la parution de son anthologie : « Cette chanson sur la différence, inspirée par Jerry Lee Lewis, sera n° 1 tout l’été (1980). »
# La chanson Évidemment est un hommage à Daniel Balavoine.
# La chanson Diego, libre dans sa tête (1981) dénonce la répression excercée par les dictatures d'Amérique latine comme celle du général Pinochet. Diego représente dés lors l'un de ces milliers d'opposants à un régime dictatorial et qui se vit jeter en prison « pour quelques mots qu'il pensait si fort ».
# L'album 33 tours Dreams In Stone, sorti en 1982 et conçu pour monter un opéra rock aux États-Unis, n'eut pas le succès escompté et ce projet ne fût pas concrétisé. Plus tard, cet album a néanmoins été commercialisé en CD (inclus dans l'intégrale Pour me comprendre de Michel Berger, éditée par Warner en 2002).
# On aperçoit Michel Berger en « Chef des explosifs » ainsi que ses confrères Michel Fugain et Michel Sardou en « Étudiants résistants », trois figurants non crédités dans le film de René Clément, Paris brûle-t-il ? (1966).

Biographie et discographie:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Berger

Pour écouter:

http://songza.fm/

http://www.playlist.com/

Tapez Michel Berger dans la recherche ^^

Un très grand artiste qui, comme Daniel Balavoine et beaucoup d'autres, nous a quittés bien trop tôt...

******************


Règle Numéro 1:L'Admin a toujours raison
Règle Numéro 2:Si l'Admin a tort, se référer à la règle numéro 1
Revenir en haut Aller en bas
http://puissancerpg.unblog.fr/
 
Michel Berger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traité du Mont Saint Michel
» "la Naomi: Comment ca marche ? (Michel Chevalet)"
» Jean-michel du 59...
» Michel Daerden aime le foot ET la bière !
» un petit mot pour michel (musfig)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puissance RPG :: Bla-bla :: Musique-
Sauter vers: